L'origine de la passion

Ma maman racontant l'histoire du soir.
2018 avec mes filles.
1985 avec mon frère et moi, ma soeur n'étant pas encore née. (Elle est de dix ans ma cadette)
Je me souviens du lit de mon frère sur lequel on adorait sauter comme sur un trampoline.

On s'y allongeait sagement, prêt à embarquer dans un nouvel univers : Celui de ma maman qui adorait raconter les histoires. Passionnée de théâtre, elle nous faisait les voix, jouait devant nous. Ses intonations nous emportaient loin loin.


Certainement que c'est là, dans cette chambre de mon enfance, que mon amour des mots est né. Qu'écouter des histoires me procuraient tant de plaisir que j'ai eu très vite l'envie d'en raconter moi aussi.

C'est quand même assez fou cette sensation. Quand le cerveau nous projette dans un autre monde. Comme une drogue.

Shootons-nous aux histoires.

Écrire commentaire

Commentaires: 0